L’hiver, pour le littoral angloy, s’est terminé début Avril, avec la fin des houles XL dans le golf de Gascogne. La plus grosse tempête, cette année, s’est relevée être Zurica au mois de Février. Nous relevons qu’à cette occasion, des dalles du mur de soutien de la plage du Club ont volé en éclat et la brande présente en haut de la plage de la Madrague a été arrachée par des jets de vagues exceptionnels…

Voici l’analyse comparative, plage par plage, de l’évolution sableuse de la côte angloye au printemps des trois dernières années à marée basse avec une hauteur d’eau de 0.48 mètre le 8 Mai 2016,  de 0.54 m le 23 Mars 2015 et de 0.55 mètre le 30 Mars 2014:

Les plages sud d’Anglet:

-Plage de la petite Chambre d’Amour ( photo 2016-2015-2014)

vvf 0805 2016

vvf 23 mars 2015 bis

vvf mars 2015 marée basse hauteur d'eau 0.54m

 La plage de la petite Chambre d’Amour, de manière générale, parait moins ensablée sur sa partie haute en 2016 que sur les années précédentes. Cela se voit bien à la base de l’épis du VVF. Il semble que la plage se décaisse progressivement depuis 2014

-Petite Chambre d’Amour (2016-2015-2014)

vvf2

vvf mars 2015 marée basse hauteur d'eau 0.55m

vvf mars 2014 marée basse hauteur d'eau 0.54m

 Sur ces clichés, on voit que la plage était bien plus avancée dans la mer en 2014 qu’en 2015 et 2016. Les fortes houles de 2014 avaient poussé le sable des petits fonds sur le haut du rivage provoquant en partie la disparition des bancs de sable de marée basse. On a aujourd’hui la sensation d’un retour des bancs à marée basse. A confirmer!

La plage du Club: (2016-2015-2014)

club 0805 2016

club mars 2015 marée basse hauteur d'eau 0.55m

club mars 2014 marée basse  coef 109 et hauteur d'eau 0.54m

Il y a un banc de marée basse qui immerge en 2016 comme en 2015. L’accumulation de sable en haut de plage est moins importante qu’en 2014. Le drainage naturel de la plage  qui s’était produit en Février-Mars-Avril 2015 ne s’est pas reproduit 2016!

La plage des Sables d’Or: (2016-2015-2014)

sable d'or digue2 0805 2016

Sable d'Or mars 2015

Sable d'Or mars 2014

La plage des Sables d’Or a retrouvé le bourrelet de sable sur sa partie haute de 2014.???

Les plages centrales d’Anglet:

-Plage des Corsaires et de la Madrague: (2016-2015-2014)

cote nord 0805 2016

centre mars 2015 marée basse hauteur d'eau 0.55m

Anglet centre mars 2014 marée basse hauteur d'eau 0.54m

Entre la plage des Corsaires et la plage de l’Océan, il y a toujours une importante accumulation de sable grossier au milieu de la plage livrant une forte pente jusqu’au rivage. Mais les estrans sont moins bombés qu’en 2015. Le rivage a reculé là aussi et retrouvé ses marques de 2014… Ce recul a permis à l’extrémité de la digue de la Madrague de refaire son apparition. Le banc de marée basse a l’air d’avoir augmenté en volume au sud de l’épi au détriment de celui présent au nord. A noter, la plage de Marinella semble prendre progressivement le profil des plages plus au nord par une submersion de sable par dessus la digue provenant de la plage des Corsaires.

Plage de la Madrague: (2016-2015)

madrague

madrague marée basse mars 2015

En Mars 2015, l’enrochement de la Madrague était enseveli sous le sable. La pente de l’estran y était très forte, à tel point qu’on ne voyait plus le poste MNS depuis le rivage. Cette année, l’épi a fait sa réapparition grâce à un recul du rivage mais il reste encore beaucoup de travail à faire question pente! Le banc, au sud de l’enrochement et plus fort qu’en 2015 et celui présent au nord de l’épi a quasiment disparu.

 

Les plages nord d’Anglet:

 Plage des Cavaliers: (2016-2015-2014)

cavallier 0805 2016

cavalier mars 2015 marée basse hauteur d'eau 0.55m

cavalier mars 2014 marée basse hauteur d'eau 0.54m

 Le rivage des plages nord semble, lui aussi, avoir reculé en 2016. Les plages y paraissent moins bombées qu’en 2015. C’est nettement visible entre les Dunes et la digue des Cavaliers. Question banc, il semble que le banc situé en face à la plage de l’océan soit plus prononcé qu’en 2015 et celui des Cavaliers plus diminué!

Conclusion:

Le sud du littoral semble être dans une situation d’équilibre sédimentaire entre le printemps 2015 et celui de 2016, hormis les Sables d’Or, où le haut de plage s’est re-engraissé au détriment du banc de marée basse. Au centre et au nord, un recul du rivage s’est opéré se rapprochant de celui existant en Mars 2014. Les plages paraissent moins bombées mais avec une forte pente qui perdure. Concernant les bancs de marée basse, il semble qu’il y ait eu une redistribution des sables selon les plages. Cette tendance reste à confirmer à la fin de l’été avec le retour de sable présent au large et l’effet de reprofilage mécanique des plages qui va être réalisé au mois de Juin.

 

L’équipe SosLa

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s