Avec l’aide de Nautimages, l’équipe SosLa a fait le point sur le bilan sédimentaire visuel du littoral angloy en ce début de saison estivale:

 

-Au sud d’Anglet:

Photo prise le 7 Mai 2012 à marée basse avec un coefficient de marée de 109.
7 mai 2012 coef 109 marée basse26 mai 2013 coef 104 marée basse
Photo prise le 26 Mai 2013, soit un an après, à marée basse avec un coefficient de marée de 104.

– En 2013, on voit nettement qu’à marée basse un banc de sable est venu se former et se souder à la plage du VVF. Il est plus grand et se positionne jusqu’au petit plateau rocheux ce qui laisse entrevoir une amélioration.
Au niveau de la plage du Club, le « beau » lagon de 2012 a laissé place à un banc qui est en continuité avec la plage.
Sur la plage des Sables d’Or, on peut noter un léger engraissement du plateau de sable de marée basse.

 

Photo prise le 7 Mai 2012 à marée basse avec un coefficient de marée de 109.
7 mai 2012 coef 109 marée basse 2le 26 Mai 2013 Marée basse coef 104
Photo prise le 26 Mai 2013, soit un an après, à marée basse avec un coefficient de marée de 104.

– Sur la zone centrale des plages, on note une amélioration de la plage de Marinella avec un banc de marée basse bien large et suffisamment émergé pour être à sec a son extrémité nord!
En revanche, entre la plage des Corsaires et le sud de la Madrague, le fameux « big bank » a disparu! Ses vestiges sont moins proéminents que tous les autres bancs vu précédemment.

Photo prise le 7 Mai 2012 à marée basse avec un coefficient de marée de 109.
7 mai 2012 coef 109 marée basse zone nord25 juillet 2013 coef  104 marée basse zone nord
Photo prise le 25 Juillet 2013 à marée basse avec un coefficient de marée de 104.

-Sur la côte nord des plages angloyes, la situation semble s’être dégradée un peu plus. En effet, le plateau au nord de la Madrague qui était à la limite d’émergé l’année dernière s’est à peine maintenu.
Là où l’on apercevait l’an dernier 1 pointe de sable s’enfonçant dans la mer au niveau du bunker de la plage de l’Océan, cette année il n’en reste rien.
Le plateau de la plage des Cavaliers semble s’être bien rapproché du bord mais il parait amaigri.

-Enfin, sur l’ensemble des plages du littoral d’Anglet, la pente de l’estran reste toujours très prononcée et l’effet de la marée montante vient toujours rapidement créer un phénomène de trop plein perturbant ainsi les activités de baignade ou nautiques.

 

L’équipe SosLa

 

Clapage*: largage du sable depuis le navire vers le fond de l’océan
Dragage**: aspiration du sable du fond de l’océan vers l’intérieur du navire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s